iStock-164140083.jpg

"Enseigner, ce n’est pas remplir un vase, c’est allumer un feu" (Montaigne)

La Fondation LCC a deux buts :
1- développer la recherche, l'enseignement, la promotion et la diffusion de l'acupuncture et des médecines biologiques (...)
2- mettre en place des projets d'enseignement de l'acupuncture dans le Tiers monde, en mettre au point les modalités, en assurer la gestion en logistique et en personnel et en tirer les évaluations aussi bien techniques que financières.


Son histoire

En octobre 2013, Jacques Pialoux, fondateur et secrétaire général de la fondation Cornelius Celsus, atteint dans sa santé,  propose d’étudier la possibilité d’une fusion avec la fondation Lebherz. Les deux fondations travaillent depuis plus de 10 ans dans un esprit de collaboration, en particulier dans le domaine humanitaire, la Fondation Cornelius Celsus étant le siège de la section suisse d’Acupuncture sans Frontières International. De plus, deux personnes appartiennent au comité de chacune des deux fondations.
Selon J. Pialoux, cette fusion doit permettre d’assurer la transmission des acquis de chacune de ces deux entités au sein d’une nouvelle unité et, en unissant leurs compétences et leurs forces, de poursuivre ainsi de manière encore plus efficace toutes leurs activités.

Lors de leur assemblée du mois de mars 2014, le comité des deux fondations se prononce à l’unanimité en faveur de cette fusion. La Fiduciaire FIDAG est alors mandatée de requérir l'acceptation de cette fusion à l'autorité cantonale de surveillance des fondations. Réunis dans le chalet de la fondation CC à Vatseret le 25 mai 2014, douze membres des deux Conseils de fondation se rencontrent et mettent au point les diverses démarches à effectuer en vue de la fusion.
Le libellé de la nouvelle fondation sera "Fondation Lebherz-Cornelius Celsus" (LCC), les statuts sont modifiés et le contrat de fusion est approuvé par tous les membres présents puis signé par deux représentants de chaque fondation.

De longues négociations s’engagent alors, tant à Genève qu’en Valais : le contrat de fusion est signé le 24 septembre 2014, la fusion est officialisée le 5 janvier 2015 par les autorités valaisannes et le 29 mai 2015, la « feuille officielle suisse du commerce » publie l’inscription officielle de la nouvelle fondation LCC et le 3 juin 2015, la fondation LCC est inscrite au Registre du commerce de Genève.
Une Assemblée générale constitutive se tient le 17 juin 2015 au cours de laquelle sont discutées les différentes modalités de fonctionnement de la nouvelle fondation. 


Conseil de fondation - organe de révision

Le Conseil de Fondation comprend six membres de la Fondation Lebherz, trois représentants de la Fondation Cornelius Celsus et deux représentants d’Acupuncture sans frontières :

> Dr Nathalie Calame (Concise), vice-présidente
> Dr Bernard de Wurstemberger (Vandoeuvres), président
> Dr Robert Du Bois (Genève)
> Philippe Annet (Rouen - France)
> Dr Marc Petitpierre (Genève)
> Dr Claudine Merer (St Didier de la Tour - France)
> Dr Anna Rosset (Ecublens)

Organe de révision :

> Comtesas & Gerficom (organe de révision)


Statuts

La fondation LCC dispose de statuts expliquant ses buts et son mode de fonctionnement et elle a été déclarée d'utilité publique.

statuts de la fondation


Rapports d'activités